AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
UN NOUVEAU PROJET DANS LA BAYOU SE CONSTRUIT PAR ICI

Partagez | 
 

 elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 13:51



Rhys Baye
❝ Couché dans son lit, les yeux ouverts, le bras gauche serrant son vieil ours fatigué (Pooh avait perdu un de ses yeux en boutons et sa bourre s'échappait par douzaine de coutures éclatées), Danny écoutait dormir ses parents dans leur chambre. Il avait le sentiment que, sans le vouloir, il montait la garde sur eux. C'était la nuit que le vent se mettait à hurler autour de l'aile ouest de l'hôtel. Il détestait tout particulièrement les nuits - elles étaient pires que tout. ❝

surnom(s)numéro 2. âge27 ans. anniversaire31 Octobre. nationalitéAméricain. ville d'origineLucieville. lieu de vieLucieville. occupation(s)Bibliothécaire. qualitésidéaliste, rêveur, souriant, expressif, débrouillard, cultivé, éloquent, appliqué, philosophe. défautslunatique, buté, bavard, excessif, possessif, contradictoire, maniaque, rancunier. groupeCHATTE BRILÉ PAIR DI FEU. avatarBen Whishaw.


crédits tumblr & wanderlust.

∞ selon lui, tout doit se promettre d'une manière ou d'une autre. Que ce soit pour un simple rendez-vous ou une chose plus complexe, il dira toujours : promet-le. Si vous dites non, alors le petit pacte sera brisé. Selon lui, une promesse vaut tout l'or du monde et il peut tenir quelconque jusqu'à sa mort, sauf si celle-ci se brise à cause de l'autre personne. ∞ croit aux fantômes et tout ce qui est surnaturel depuis gamin. Oh pourtant ses parents voulaient lui faire croire en dieu, que tout les arts magiques, que les fantômes : c'est des conneries. Mais, l'entêtement de l'enfant a été plus fort. Donc vous l'aurez compris : il est non croyant en dieu, mais croit dur comme fer aux esprits et tout ce qui peut y toucher. ∞ aurait même une fascination un peu glauque pour eux, certes : il n'a jamais osé en invoquer ou quoi que ce soit, mais n'a jamais hésité à participer à quelconque expérience qualifiée d'étrange. ∞ a toujours vécu à Lucieville et n'a jamais quitté la ville, contrairement à son frère qui lui s'est barré quand il a pu. ∞ a toujours été surnommé " numéro 2 ", tout simplement parce que - manque de bol - sa mère a eu droit non pas a un bébé, mais deux. Lui est arrivé en deuxième. D'où le surnom de numéro 2. Son frère, lui, c'était numéro 1. ∞ a toujours sur sa petite tête un couvre-chef. Mais, n'allez pas vous imaginer non plus le chapeau de paille - quoi que hein. Ce sera soit un haut-de-forme, soit un chapeau melon. Il est très rare qu'il sorte tête nue. ∞ on aura beau dire ce que l'on veut, Rhys est loin d'être un tas de muscle. Oh, c'est pas faute d'avoir essayé le sport ! Pourtant, ça ne lui a jamais réellement réussi. Maigrichon et pâle, on lui a déjà fait la remarque : t'as une dégaine de squelette mon vieux. ∞ adore lire, et par conséquent : chez lui, il a une bibliothèque plutôt grande. Poussiéreuse aussi. ∞ aime à croire qu'il y a une vie nouvelle après la mort. Que dès le décès, l'âme se barre et va dans le corps d'un nouveau-né. ∞ il lui arrive parfois d'avoir des absences durant une conversation. C'est assez facile à remarquer : il fixera dans le vide pensif, et quand il reviendra à la réalité il tirera le visage le plus perplexe au monde et murmurera : hein ? ∞ tout le monde adore un objet en particulier et bien pour Rhys ce sera les ballons de baudruche. Pourquoi ? Même lui ne se pose plus la question. ∞ voue un genre de culte pour les plumes d'oiseaux. Oui, non, il est pas collectionneur ou quoi que ce soit, mais à chaque fois qu'il en trouve une qui lui parait chouette : il la met sur son couvre-chef, jusqu'à ce qu'elle perde sa beauté. Comme toute personne, lui aussi pense que : plume veut dire oiseau, ceci voulant dire liberté etc. ∞ dans une conversation, il passe souvent du coq à l'âne. Donc, pas de panique si vous parlez de fantômes et qu'à cause de lui vous finissez par parler de café. ∞ regrette son enfance. A vrai dire, étant plus jeune il désirait tout : sauf grandir. Certes, ça n'a pas duré très longtemps, mais il lui arrive très souvent de vouloir revenir à cette époque. Quand tout était bien, ouais. ∞ est pansexuel. ∞ très expressif au niveau du visage, s'il est dégouté : vous le verrez directement, tout comme quand il sera heureux et j'en passe. ∞ quand il est nerveux il se dévore la lèvre inférieure, peut aussi se mordre la peau autour des ongles, ou bien tapoter ses doigts sur une surface plate. ∞ bien qu'il ne soit pas croyant, Rhys aime bien passer du temps dans les églises, regarder la structure, toucher la pierre froide, admirer les mosaïques et j'en passe. ∞ peut entrer dans des états d'hystérie quand quelque chose ne lui plaît pas, tout dépendra du cas : il pourra soit hurler, soit mettre un bazar monstre chez lui. ∞ apprécie les contes pour leurs doubles-sens. ∞ a un chat noir qu'il a appelé " Neven ", tout simplement pour le palindrome - son prénom, peut se lire dans les deux sens.

Emrys et Rhys ∞ 11 ans
« EM'S. ALLEEEEEZ ! RÉVEILLE TOI ! » Je le secoue Emrys, ah oui, comme un sac tout pas bon. Parce que j'ai vu quelque chose, et Emrys, c'est mon frère il doit voir. Les mains posées sur ses jambes, j'essaie de le tirer hors de son lit. Mais, pfouh, il est lourd ! Je tire une grimace et c'est alors que j'entends mon frère ronchonner. « Laisse-moi dormir. » Je fronce mes sourcils, je continue de tirer, mais il s'accroche à son matelas l'animal ! Je mordille ma lèvre inférieure et tire, encore, et encore. C'est comme vouloir arracher la moitié d'une corde : c'est difficile. Puis, tout à coup, un bruit lourd. Il s'est écrasé lamentablement par terre. Oh bien fait pour toi Emrys. Il se frotte la tête, je crois que je l'ai mis de mauvais poil. « Bah voilà, tu dors plus. Allez, suis-moi ! J'ai vu quelque chose ! » Il roule des yeux mon frère. Ou alors, je devrais peut-être dire mon jumeau, oui, ce serait plus précis. Numéro 1, et moi, c'est numéro 2. Parfois, j'ai l'impression d'être un robot quand les gens disent ça. Mais, vu que nos prénoms se ressemblent, ils veulent pas se casser la tête les gens ! Du coup, c'est comme ça. « Que tu as vu ou bien rêvé ? Non, parce que c'est pas comme si ça faisait la troisième fois cette semaine, mais, effectivement si. C'est la troisième fois. T'abuses Rhys ! » Il passe sa main toute maigrichonne - il est exactement comme moi ! - dans ses cheveux, avant de se relever péniblement. Glisse alors ses mains dans ses poches et pendant que je cours dans le couloir, je sens la foudre de ses yeux me percer le dos. J'ai vu quelque chose, je m'en fiche, j'ai vu quelque chose. Il fait déjà nuit dehors, et l'herbe est toute froide, je crois que la pluie est tombée. Puis, tout à coup, je vois cette petite boule de lumière. Je pointe mon doigt sur elle, et gueule. « EEEMRYS ! REGARDE, IL EST LÀ LE FANTÔME. » J'entends mon frère renifler et il croise ses bras sur son torse. Il plisse ses yeux, perplexe. Moi tout sourire, c'est tout juste si je ne sauterais pas sur place. Haut, très haut, jusqu'à atteindre les étoiles. J'ai vu un fantôme, moi. Emrys s'approche, il a pas peur on dirait. Puis tout à coup, il explose de rire, c'est tout juste s'il ne se roule pas au sol. « T'es nul toi ! C'est qu'une luciole ! » Je secoue ma tête, c'est pas vrai. C'est un esprit, j'le sais ! Je m'approche alors à côté de lui, attrape son bras, puis, je lui serre alors. « C'est pas vrai ... » Mon coeur bat, fort, très fort contre mon torse, on dirait qu'il va s'arracher. Puis, il continue de rire. « Bah si c'est vrai. Regarde bien, c'est qu'un insecte ! » Tout ça, ça résonne dans ma tête, comme une chanson de maman. Je continue de serrer, plus fort. Il tire alors une grimace un petit geignement lui sort de la bouche. « C'EST PAS VRAI. » Et tout à coup, j'arrive plus trop à me contrôler. Je le relâche et il tombe par terre - encore -, pendant que moi, je sens mon coeur se serrer un peu plus. Il a pas le droit de se moquer de moi, non. Il doit me croire, il a pas le choix. Je suis son frère, il doit me croire, je suis son miroir, il doit me croire.

Emrys et Rhys ∞ 16 ans
« Promet. » Je sens son regard posé sur moi. Assis sur ce muret, lui, reste en bas à attendre. Je l'ai entendu, oui, plusieurs fois. Beugler qu'il voulait partir, loin de cette ville de fous. Loin de moi, loin de tout. Oh, je n'ai pas préféré m'en mêler au départ. Puis, j'ai vu un jour cette valise dans un coin, poussiéreuse, je l'ai imaginé dans un avion prêt à dire au revoir à des années à Lucieville. Je fixe le sol, les jambes dans l'air. J'veux voler moi aussi, partir loin d'ici, être un oiseau et me tirer de cette fatalité qui colle à la peau. « Mais Rhys, tu sais très bien que je veux pas passer ma vie ici et ... » Je sens mes dents se serrer, l'émotion me grimper dans la gorge petit à petit. Mes doigts se crispent sur la pierre froide, je vois son ombre approcher de la mienne, et je murmure. « Promet. » C'est un pacte du sang, un pacte de la vie jusqu'à la mort. Une promesse qu'il doit me faire. Sinon, rien ne sera plus comme avant. Il n'y aura plus de sourires, plus de complicité, plus rien du tout. Promet moi que le monde continuera de tourner, promet moi la lune et que tu ne partiras pas de Lucieville. Promet moi la vie, la mort, tout ce qui y touche. Emrys, jure moi sur ma pauvre tête que tu resteras avec moi, avec les autres, avec les esprits qui nous entourent. Que ce dieu auquel je ne crois pas, m'en témoigne : reste jusqu'à la fin. « Mais ... » « PROMET. » Il se pose à côté de moi, passe sa main sur mon corps tremblant. La peur surement, peut-être ? J'en sais trop rien, j'veux pas qu'il parte. Il a pas le droit, non, si tu dégages, j'sais pas ce que je vais faire sans toi moi. T'as pas le droit, pas le droit. Je ne suis qu'un puzzle à mi-fait, tu es la pièce qu'il manque. « Très bien, je te le promet. »

Emrys est parti à 18 ans. J'me souviens pas trop de ce jour-là. Je sais juste que j'ai hurlé dans ma fichue chambre, comme un pauvre chien qu'on veut abattre. Il a brisé la promesse, notre promesse, ce con.

Laura ∞ RUTLEDGE ASYLUM.
❝ in real life ❝
age16 y.o. fréquence connexionsept sur sept normalement, pour le rp, ce sera autre chose. commentairemoi je tire mon chapeau, c'est tout ce que j'ai à dire héhé. dernière volontéamen ? What a Face


Dernière édition par Rhys Baye le Dim 4 Nov - 23:40, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


pseudo : songbird.
messages : 142
avatar : phoebe tonkin
crédits : n-dia
ville : laive-york, rêve de retourner à lucieville


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:02

toi I love you t'as été sur le cas de SW depuis le début, ça fait plaisir de te voir officiellement sur le forum et même si c'est tout ce que tu as dire, c'est plus que suffisant! bienvenue & si tu as la moindre question, harcèle-nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

olivia Δ born to be wild

pseudo : CRIPSOW. (mel)
messages : 168
avatar : anna speckhart
crédits : intodust
ville : st john rpz
localisation : france (cinq-sept) wsh


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:04

"∞ selon lui, tout doit se promettre d'une manière ou d'une autre. Que ce soit pour un simple rendez-vous ou une chose plus complexe, il dira toujours : promet-le. Si vous dites non, alors le petit pacte sera brisé. Selon lui, une promesse vaut tout l'or du monde et il peut tenir quelconque jusqu'à sa mort, sauf si celle-ci se brise à cause de l'autre personne"
j'aime beaucoup I love you
BIENVENUE PETIT OPOSSUM hâte de lire ta fiche !

_________________



      (∞) hello darkness my old friend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themomenttolove.tumblr.com/


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:08

afrika, je suis tellement contente de son ouverture ! Le forum est super complet, les couleurs très belles, et ... voilà, j'suis amoureuse haha ! Vous avez fait du super boulot les filles, mes félicitations ! ET MERCIII. I love you
olivia, ooh pétard Anna ! MERCI BEAUCOUUUP, contente que ce petit truc à savoir te plaise héhé. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


pseudo : songbird.
messages : 142
avatar : phoebe tonkin
crédits : n-dia
ville : laive-york, rêve de retourner à lucieville


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:11

Merci, c'est super gentil il faut dire que l'inspiration était là, aussi, c'est vraiment un monde plaisant à créer

Je dois toutefois avouer que ton œil me perturbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:16

C'est clair, y'a tellement de possibilités !
Haha pardon ! Il sera pas là longtemps, le temps que j'trouve un gif qui me plaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

biography lends to death a new terror

pseudo : ethen (isham).
messages : 34
avatar : gary oldman.
crédits : rutledge asylum.
ville : st-john.


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:19

Je viens parce que j'suis un fou, j'm'en fous des règles. Laura, tu es la première personne que j'veux harceler. Parce que t'as Ben Whishaw, et que je t'aime, t'sais. T'as vu j'ai pris G. Oldman & tu connais le pseudo (oui, ça veut dire ce que tu crois, ahah). I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:26

ISHAAAAAAAM. I love you
Moi je pense rien haha. Mais, je suis contente de te voir et surtout : hâte de voir ce que le personnage va donner du coup, vu que le contexte est totalement différent. Merci beaucouuup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

biography lends to death a new terror

pseudo : ethen (isham).
messages : 34
avatar : gary oldman.
crédits : rutledge asylum.
ville : st-john.


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:29

Non mais je te rassure, j'ai gardé que le pseudo, hein.
Le forum m'a lassé, c'est tout. Ce qui risque pas d'arriver ici.

Bien sûr, attends-toi à un lien de fous. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 14:32

Wokayd'acc. I love you Ouais je comprends, y'a pas de soucis! I love you Puis tu m'étonne, le contexte est tellement abjsbanjwnalq. Oh yeah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Maîtresse du bayou

pseudo : Roms&Bee
messages : 124
avatar : Helena Bonham Carter
crédits : LOKIDDLES (avatar) tumblr;eugenent4 (gif)
ville : Lucieville
localisation : dans le cimetière près du bayou


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 15:24

bienvenue dans le bayou!
je le connaissais pas ce jeune homme, mais c'est une joli découverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 15:32

Que dire d'Helena ?
Merci beaucoup en tout cas ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Maîtresse du bayou

pseudo : Roms&Bee
messages : 124
avatar : Helena Bonham Carter
crédits : LOKIDDLES (avatar) tumblr;eugenent4 (gif)
ville : Lucieville
localisation : dans le cimetière près du bayou


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 15:36

Tu peux dire qu'elle est belle
Et en faite, je viens de me rendre compte que je connaissais ton avatar. Mais je l'avais pas reconnu x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 16:04

Voilàà, elle est magnifique.
Ouais j'ai vu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


pseudo : nancy babich
messages : 285
avatar : axel serine
crédits : nancy babich
ville : st john


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 16:05

Olivia Licata a écrit:
"∞ selon lui, tout doit se promettre d'une manière ou d'une autre. Que ce soit pour un simple rendez-vous ou une chose plus complexe, il dira toujours : promet-le. Si vous dites non, alors le petit pacte sera brisé. Selon lui, une promesse vaut tout l'or du monde et il peut tenir quelconque jusqu'à sa mort, sauf si celle-ci se brise à cause de l'autre personne"
j'aime beaucoup I love you
BIENVENUE PETIT OPOSSUM hâte de lire ta fiche !

J'ai juste envie de lire toute la fiche fini, et l'avatar va terriblement bien au personnage . Bienvenue sur Shady waters, Afrika l'a parfaitement dit, mais c'est vrai, toi qui a si bien suivi le projet c'est un bonheur de te voir enfin sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 16:18

Ooh merci beaucoup Beani, ça me fait juste trop trop plaisir quoi.
Puis, j'espère sincèrement que Rhys vous plaira. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


pseudo : nancy babich
messages : 285
avatar : axel serine
crédits : nancy babich
ville : st john


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 16:48



Ta fiche m'a filé des frissons partout, l'histoire est si belle, si triste. Leur relation m'a émue et j'ai ressentie cette boule dans la gorge lorsqu'Emrhys s'en va. Je te valide, les mains tremblantes, c'était magnifique. Merci pour ce personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

any other name

pseudo : RUTLEDGE ASYLUM.
messages : 291
avatar : b. WHISHAW
crédits : nevermore
ville : lucieville

Age : 22

MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   Dim 4 Nov - 16:50

Oh purée, c'est trop gentil ! Je suis super contente que le personnage te plaise dans ce cas. I love you Et de rien voyons, tout le plaisir a été pour moi d'écrire cette fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)   

Revenir en haut Aller en bas
 

elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes. (rhys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La grenouille qui ne savait pas qu'elle était cuite.
» Danny Elfman
» Elle a fait un bébé toute seule
» Elle attend
» Les Yeux Noirs Châtellerault 16/10... du délire !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHADY WATERS :: THROUGH THE LOOKING GLASS :: QUI VEULENT CROIRE :: FICHES VALIDÉES-